Forma

 UN PROJET ?

0488 151 231

 

sc

Catalogue 2019

Médico-social - Sanitaire - Social

26  domaines de formation.

Enfance Adolescence Parentalité Conjugalité
Methodologie
Cycle métiers
Parcours de soins
Gestion des risques
Gérontologie - Gériatrie
Comportement
Management
Comptabilité - Gestion - Finances
Préparation aux diplômes
Informatique Médico Sociale
Aide à domicile
Formation diplômantes
Déontologie Ethique Valeurs
Démarche qualité
Communication
Développement personnel
Prise en charge soignante
Hygiène sécurité secourisme
Communication écrite et orale
Savoirs de base
Fondamentaux métiers
Accueil
Droit et problématiques juridiques
Handicap, poly-handicap, adlutes et enfants
Prise en charge en santé mentale


INTIMITE ET SEXUALITE EN EHPAD 

 

 CONCILIER VIE EN COLLECTIVITE ET PERSONNALISATION DE L'ACCUEIL ET DE L'ACCOMPAGNEMENT

Cette recommandation a pour objectif de promouvoir des pratiques professionnelles basées sur un dépassement des tensions et des contradictions potentielles entre points de vue individuel et collectif au sein des établissements sociaux et médico-sociaux.
Elle met en évidence des points de repère qui permettent de construire les articulations entre sphère individuelle et sphère collective, en considérant ce qui les lie et les dissocie.
Cette recommandation, dont la finalité est de promouvoir la culture de la bientraitance, approfondit le respect de la singularité au regard de la vie collective. Elle est en prise avec les notions d’intimité, de citoyenneté, d’autonomie
.

ANESM

Recommandation : «Concilier vie en collectivité et

personnalisation de l’accueil et de l’accompagnement »

Chacun a un jardin secret, une vie qualifiée d’intime et ce à tout âge.

Quel regard est porté aujourd’hui sur l’intimité des personnes âgées vivant en institution ? La vieillesse est souvent considérée comme n’étant qu’une période de perte d’autonomie, d’indépendance, de lieu de vie.  Cela signifie-t’il également perte de l’intimité ou de vie intime ?

Comment, au sein d’un EHPAD, au sein d’une vie nouvelle en collectivité, comment conserver et sauvegarder non pas son intimité mais ses intimités, spatiale, corporelle et sexuelle quand on est soumis aux regards multiples et permanents de l’Autre.

L’Age a-t-il encore droit à ces intimités légitimes ? Comment être respecté dans son intégrité et son identité ? Comment s’agripper à cette autonomie qui semble s’étioler par ces pertes successives ?

L’entrée en institution efface toute la distinction liée au logement nécessaire à la personne âgée pour se sentir reconnue. La maison « repère » et « repaire » se réduit à un espace unique, dépossédée des éléments significatifs de notre propre intimité, de toute une vie.

Si l’intimité de tout usager est bien reconnue comme un droit selon la loi du 2 janvier 2002, la vie en institution comporte de multiples risques susceptibles d’y porter atteinte.

Le respect de l’intimité est un souci quotidien pour toute direction d’EHPAD mais avec le temps qui manque et les nombreuses exigences de toute part, le respect de l’intimité passe souvent au second plan.

En tant qu’individu, le résident a besoin de préserver son intimité ; en tant que collectivité, l’EHPAD fonctionne selon des règles et chaque personne âgée est confrontée à la fois à la présence du personnel et des autres résidents.

Comment arriver à articuler la nécessaire intimité de chaque être avec les contraintes d’une vie en collectivité ? Comment concilier les exigences de la vie en institution et le respect de l’intimité  de chaque résident ?

La protection de l’intimité  est donc une préoccupation omniprésente dans la vie d’un EHPAD et transversale dans les actions à mener.

 

 LES OBJECTIFS DU MODULE DE FORMATION DEVELOPPE.

Au travers d’un dispositif de formation-action, il convient de permettre au personnel soignant de reconnaître et respecter l’identité et l’intimité de chacun dans toutes ses dimensions et l’amener à regarder les personnes âgées en EHPAD comme des femmes et des hommes pour lesquelles les relations affectives.

·         Comprendre les besoins affectifs et sexuels des résidents,

·         Appréhender les différentes dimensions de l’Intimité,

·         Clarifier ses propres représentations autour de l’intimité et de la sexualité

·         Connaître le cadre juridique du droit à l’intimité de la personne âgée accueillie en EHPAD,

·         Connaître les repères des bonnes pratiques pour prendre en compte et respecter la vie affective et sexuelle des personnes âgées en EHPAD,

·         Repérer les difficultés rencontrées dans la pratique et accompagner vers des réponses plus adaptées,

·         Engager une réflexion pour la mise en place d’outils afin de mieux prendre en compte  l’intimité des résidents,

·         Elaborer des axes d’amélioration au sein du service.

 

Voir le contenu pédagogique

 APPLICATIFS

 

 DOCS

Nos Challenges
DEAVS
ASG
Ethique en EMS
VAE
Bilan de compétences