736 AZIMUT - La vraie différence c'est l'axe compétence.

 

 

Forma

 UN PROJET ?

0488 151 231

 

Démarrage inter-entreprise

sc

Catalogue 2020

Médico-social - Sanitaire - Social

26  domaines de formation.

Enfance Adolescence Parentalité Conjugalité
Methodologie
Cycle métiers
Parcours de soins
Gestion des risques
Gérontologie - Gériatrie
Comportement
Management
Comptabilité - Gestion - Finances
Préparation aux diplômes
Informatique Médico Sociale
Aide à domicile
Formation diplômantes
Déontologie Ethique Valeurs
Démarche qualité
Communication
Développement personnel
Prise en charge soignante
Hygiène sécurité secourisme
Communication écrite et orale
Savoirs de base
Fondamentaux métiers
Accueil
Droit et problématiques juridiques
Handicap, poly-handicap, adlutes et enfants
Prise en charge en santé mentale


Médico Social Sanitaire Social /  Comportement
Accompagner les souffrances de la fin de vie
IHSJDMS080205
 
Public : Tout personnel soignant pouvant être amené à accompagner un résident en fin de vie.
Objectif : Sensibiliser les participants aux souffrances de la fin de la vie et de les aider à mieux y faire face.
Durée : 14  heures
Intra : Oui
Inter : Non

Les processus psychologiques entraînés par l’annonce de la maladie.
Les rythmes d’accession à l’acceptation de la réalité par le patient.
Comment annoncer une « mauvaise nouvelle ».
L’alternance inévitable de la colère et de la détresse.

Les étapes du travail de deuil et leur accompagnement chez le patient et sa famille.
Le déni : respecter le rythme de la rpise de conscience.
La révolte : comprendre le phénomène du « Bouc émissaire ».
Le marchandage : savoir communiquer sans se croire obligé d’apporter des réponses.
La dépression : favoriser la communication non-verbale, surtout par le regard et le toucher.
L’acceptation : se rendre disponible pour apprendre du patient ce qu’il cherche à communiquer.

Comment se protéger du phénomène de la « mort-miroir » ?.
Le rôle ambigu de la Projection : - La Projection comme condition del'empathie.
- La Projection à l’origine d’erreurs d’appréciation dans la relation d’aide.
- La Projection comme source de souffrance chez le soignant face à la mort de l’autre.
Les mécanismes inconscients de défense : - Les identifier et les quantifier.
- Mettre en valeur leur rôle proteur du Moi et leur fonctionnement obstruant dans la relation de soins.
- Apprendre à développer consciemment ceux qui sont réellement efficaces dans la relation d’aide pour la fin de vie.

La communication avec le patient et sa famille.
S’entendre sur ce que signifie « accompagnement des la personne en fin de vie.
Partager les rôles entre les médecins et les soignant.
Valoriser les rôles del’A.
S et de l’A.
S.
H dans le remontée des informations et l’évaluation des actions décidées.
Rôle spécifique de l’I.
D.
E dansl'accompagnement.

 

 

 APPLICATIFS

 

Rechercher une formation

 

 

 DOCS

Nos Challenges
DEAVS
ASG
Ethique en EMS
VAE
Bilan de compétences